Aller au contenu principal

Je m’présente: Leo…

V’là déjà ma tronche… Comme ça c’est fait.

J’ai 53 ans, je suis le vieux de l’équipe d’ARRIMAGES. J’ai fait 1000 métiers et celui dont je suis le plus fier est « branleur de dindon » (ne vous moquez pas, c’est très jouissif !).

J’habite seul avec Emma dans un très vieil appartement d’une place à Gap… Je peins, dessine, couds, photographie et j’écris aussi, puis, à l’occasion, je fabrique des chansons, des poèmes, des articles. Comme tous les paresseux de nature, je fais plein de trucs.

Mon nom d’indien est Traîne-le-chemin, parce que j’aime bien vagabonder, errer, me perdre et regarder les gens, les choses, les arbres, les animaux… Bref, je suis un type ordinaire, non essentiel, un inimportant et j’aime assez ça.

Parlons photo, puisque c’est le sujet: Je n’ai pas de spécialisation. Je fais ce que je veux, quand je veux, comme je veux.

C’est ma préférée.
Vol au dessus d’un nid de caca… Oui je suis cabot !
J’aime un truc pas très dans l’air du temps: la liberté… Que l’on confond parfois avec le droit juridique comme si on pouvait mettre un état d’esprit en boîte !
J’aime la compétition pourvu qu’elle soit consentie, amusante et, à l’instar de Jacques Martin, qu’il n’y ai que des gagnants à la fin. Bref… Je n’aime pas notre époque.
Comme tous les vagabonds, j’aime les lignes de chemin de fer mais pas trop les trains…
Enfin… J’aime mieux les trains que les autos.
Moins photographe que faiseur d’image, j’aime bien faire des bêtiseries. Le réalisme m’ennuie…
et je prends un malin et malicieux plaisir à déplacer les choses là où j’entends qu’elles devraient être.
Malgré une misanthropie maladive, je ne déteste pas faire des rencontres impromptues, échanger des regards qui tuent.. Lanturlu !
Non… N’allez pas croire que je suis romantique ou sentimental… Ce qui me plaît dans ce cœur c’est qu’il est le fruit d’une déchirure, une rupture.
et dans ce tronc, savez-vous ce qui me plaît? Non? C’est qu’on peut y poser son cul !
J’ai un truc aussi avec les cabanes (faut que j’en parle à mon psy)…
La maison du bonheur…
Vous dire que j’aime les grues serait très exagéré… C’est la géométrie dans la tragédie des cieux que j’apprécie
Pareil !
et quand le ciel s’embrase…
Et que la paix revient…

Voilà… Je travaille actuellement sur la finalisation d’un recueil poème-photo, une expo sur le thème « La nature de nos cages » et la création de pièces uniques qui seront à vendre prochainement dans la boutique de ce site (avec celles de mes camarades, bien entendu). Sinon, vous pouvez retrouver nos derniers reportages photo ICI

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous gratuitement

Contact rédaction

Tél: 07 69 80 97 95

Courriel: arrimagesmag@gmail.com

 

Contact rédaction

0769809795