Aller au contenu principal

Alors… On danse?

Quelques images nocturnes de la Capitale Douce sous les lumières du couvre-feu…

Partie haute de la sculpture intitulée « complicité » de Milthon installée sur l’Esplanade de la Paix-Nelson Mandela.

Les lumières dans une ville confinée…

« Je suis d´un autre pays que le vôtre, d´un autre quartier, d´une autre solitude.
Je m´invente aujourd´hui des chemins de traverse.

Je ne suis plus de chez vous. J´attends des mutants.


Biologiquement, je m´arrange avec l´idée que je me fais de la biologie : je pisse, j´éjacule, je pleure. (NDLR:je tousse)
Il est de toute première instance que nous façonnions nos idées comme s´il s´agissait d´objets manufacturés.
Je suis prêt à vous procurer les moules. Mais…


La solitude…
La solitude… »

(Extrait de la Solitude de Leo Ferré)

Mademoiselle chante le blues…
et les vilains garçons respectent les règles…
Les frigoules de taburins, ça fait toujours son petit effet.
Mais à l’instant T nous serons prêts… Ou déjà morts…
Comme des poussières d’étoile au fond d’une impasse…
à ne pas savoir quel chemin prendre on se cognera au coin des 2 rues…
Si on trouve un plan…
une lueur vive…
Une scène où reviendraient les saltimbanques !
Ou rien…

Photos: Leo Artaud

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous gratuitement

Contact rédaction

Tél: 07 69 80 97 95

Courriel: arrimagesmag@gmail.com

 

Contact rédaction

0769809795